Webosity : Agence Web SEO à Toulouse

Pourquoi Google fait-il des mises à jour tous les 6 mois ?

Le métier de référenceur (ou SEO comme on aime à se nommer nous-mêmes) bat au rythme des mises à jour régulières de Google. la dernière, annoncée la semaine dernière, nous fait encore trembler, car elle annonce souvent une très grande perturbation des positionnements de nos clients sur le moteur de recherche. Mais au fait, à quoi ça sert les mises à jour de Google ?

La question est tellement évidente… et pourtant assez complexe ! Elle cache surtout des principes fondamentaux que trop de gens oublient au quotidien.

Satisfaire encore plus les internautes dans leur recherche

Tenez-le vous pour dit : l’objectif numéro 1 de Google est de satisfaire ses internautes. Que viennent-ils faire sur Google ? Une recherche. Il faut donc déployer tout un arsenal algorithmique pour trouver les meilleurs résultats possibles, qui satisferont l’usager du service. Plus il sera satisfait, plus il continuera d’utiliser le service. Simple.

Dans un billet sur son blog officiel, Google a annoncé que 15% des recherches effectuées n’avais jamais été faites auparavant. Dans ces cas de figure, l’algorithme de Google génère donc une liste de 100 résultats qui n’avaient jamais été combinés de cette façon précédemment. Il faut donc comprendre que des millions de mots et expressions clés sont créés chaque jour sur Google, générant autant de marchés potentiels sur le référencement naturel (et payant).

Les mises à jour du moteur de recherche sont donc cruciales pour améliorer les résultats affichés sur ces millions de nouveaux mots clés.

S’adapter aux nouvelles méthodes de recherche

Une étude de Google UK montre qu’à ce jour, 42% des utilisateurs de Google ont recours à la recherche vocale quotidiennement (contre 25% il y a 4 ans). Les expressions telles que « OK Google » ou « Alexa » ont de beaux jours devant elles.

Google s’adapte à son marché et aux méthodes utilisées pour effectuer des recherches. A ce jour, les mots clés traditionnels perdent un peu plus de terrain chaque jour. On préfèrera demander à l’oral « Quel temps fait-il à Rio ? », plutôt que de taper les mots clés « météo Rio » sur son PC. Ces nouvelles façons d’interroger les moteurs de recherche changent aussi complètement la façon dont ils doivent organiser leurs résultats. On privilégiera un site qui répond à des questions directes, plutôt qu’un n’ayant pas fait cette transition.

Les mises à jour de Google annoncent aussi de nouvelles façons de répondre aux questions posées. On pense à la fameuse « position zéro », encart qui, sans quitter Google, propose une réponse directe à la question posée.

Un exemple de position zéro : un réponse et des suggestions se substituant à un affichage classique.

D’autres moyens de communication sont actuellement en expérimentation, puisque Google Home a lancé la tendance des réponses audio, qui se substituent parfois complètement à des résultats de recherche textuels.

Exclure les tricheurs

Dernière motivation majeure, Google fait le ménage tous les 6 mois.

Sites construits uniquement pour vendre, arnaques, techniques de référencement abusives, tentatives de tromperies de l’algorithme, le moteur de recherche préféré des français n’aime pas du tout qu’on le prenne pour un idiot. Tous les 6 mois environ, il bannit massivement des réseaux entiers de sites faits pour du business pur, qui n’apportent aucune valeur ajoutée à Internet.

Bien entendu, ces effacements de grande ampleur ont une conséquence immédiate sur les positions des autres sites dans les résultats de recherche. L’application de nouveaux critères de tri a souvent pour conséquence une légère dégringolade, suivie d’une progression généralement injustifiable pour un référenceur.

Conclusion

La période de mise à jour de Google (généralement avant l’été et en fin d’année) est souvent tendue pour les experts du référencement. Nous faisons souvent face à l’incompréhension des clients face à une volatilité de leurs positions dans les moteurs de recherche.

C’est une partie du métier qu’il nous faut continuer d’expliquer, car même si aucune action ne peut remédier à ces perturbations, une démarche de qualité menée dès la création du site permet de ne pas subir trop de secousses !

Exit mobile version