Webosity : Agence Web SEO à Toulouse

Lancer un business en 6 mois sur internet : retour d’expérience

La chose la plus difficile à entrevoir lorsqu’on souhaite lancer une entreprise sur internet est la suivante : comment déterminer la performance des professionnels avec lesquels je souhaite travailler ? Quelles sont leur garanties ? La réponse courte : vous n’avez aucune garantie. Pourquoi ? Parce que 50% des résultats dépendent de votre implication dans le projet. Retour d’expérience sur un projet interne à Webosity : Artefact.

Vendre des PC reconditionnés sur internet avec WordPress

Étant passionné de hardware informatique, j’ai décidé de lancer en Septembre 2019 un side project au sein même de Webosity, dans le but de faire connaître et commercialiser des PC pro reconditionnés, montés pour une population de gamers. Le nom ? Artefact, le PC gaming reconditionné. Simple, efficace.

L’identité d’Artefact est triple: le nom suggère un objet ancien et précieux, et le discours met l’accent sur l’aspect écologique fort du reconditionnement de PC. L’identité visuelle rappelle l’univers de la forge de métaux, qui met l’accent sur l’aspect « sur mesure » de chaque PC monté.

Une fois un nom de domaine en « .tech » réservé (oui, c’est la mode et s’avère plutôt efficace pour sortir du lot), j’ai monté un site WordPress, tout ce qu’il y a de plus simple, avec l’extension WooCommerce pour la partie e-commerce.

Une fois les pages entièrement créées (avec WP Bakery Page Builder, un éditeur visuel dont je suis très satisfait) et les optimisations d’usage faites, je commence une campagne de référencement naturel et une communication sur les réseaux sociaux, exactement comme si Artefact était un client de Webosity.

Détail de la stratégie de référencement naturel

La mission de référencement naturel démarre avec une inscription sur divers annuaires de site généralistes et orientés high-tech, sélectionnés par David (dont l’expérience est très appréciée sur ce genre de sujet) et étalés sur environ 1 mois.

A partir de ce moment et tant que le site existe, je décide de mettre en place une stratégie de publication d’un à deux articles par semaine, dans la section blog du site (articles dont la taille varie fortement, car certains répondent à une question importante des internautes, tandis que d’autres commentent simplement l’actualité du hardware informatique).

En plus de ces publications, je décide de publier un post par semaine sur la page Facebook du projet, sur des sujets orientés autour du montage de PC, et surtout, du jeu vidéo PC.

Pour finir, je lance une chaîne YouTube dont le but est quasi exclusivement de publier des vidéos de tests du produit en conditions réelles, chaque jeu PC étant un prétexte à faire une vidéo comportant des mots clés relatifs au produit et au jeu testé.

Au bout de 3 mois, les ventes démarrent

Après deux mois très calmes, le mois de Décembre a été l’occasion de faire mes 3 premières ventes, grâce aux fêtes de Noël. Je décide alors (au début du mois de Janvier 2020) de faire une commande de PC pour avoir du stock et me fixer un objectif : vendre 15 PC en 6 mois.

Les 3 premiers mois ont été difficiles en termes de motivation, car je n’ai cessé de communiquer sur ces 3 média, sans pour autant avoir de retour. J’ai rapidement adopté un état d’esprit consistant à « faire par passion », plutôt que « faire pour avoir des résultats ». Dans le cas contraire, j’aurais vite abandonné.

En termes de référencement naturel, je commence à publier des articles sponsorisés sur divers sites spécialisés en high-tech, et noue des partenariats avec des revendeurs afin de faire de l’échange de liens. A ce stade du projet, le budget de la mission est identique à celui d’un client national.

En réalité, même si David m’épaule dans le choix des liens et dans la stratégie globale, je suis le seul à pouvoir écrire des articles sur le hardware informatique et sur les produits que je vends, car moi seul les connais à la perfection. Il en est de même pour la communication sur les autres réseaux.

6 mois plus tard, 2000 visites mensuelles

L’objectif fixé en Janvier 2020 a été atteint à la fin du mois d’Avril 2020, soit 4 mois après. Tous les PC ont été vendus, avec un taux de retour très positif (9 avis 5/5 sur Trustpilot). Le site a désormais environ 2000 visiteurs mensuels, avec un taux de conversion de 0,25%.

Visiteurs mensuels sur le site d’Artefact (évolution sur 9 mois après ouverture)

Le challenge que représente Artefact à ce jour est de maintenir un niveau de qualité de produit le plus élevé possible, au gré des fluctuations des prix des composants informatiques et du temps à investir dans la communication sur le web. En effet, un projet qui démarre ne peut pas se permettre de mauvais retours ou des clients insatisfaits. Il faut croire en son produit coûte que coûte et faire preuve d’abnégation.

Bilan

Ce projet représente un cas concret d’entreprise qui se lance avec un concept intéressant à exploiter pour Webosity. Partis de rien, nous avons mené un site à être un acteur qui compte dans le paysage web du PC reconditionné (et dans une moindre mesure du PC gamer).

Ce qu’il faut tirer de cette expérience c’est que Webosity a fourni a ce projet un appui logistique et technique, mais n’a jamais pu se substituer à son créateur lorsqu’il s’agissait de faire de la communication directe ou des articles très orientés métier.

De même, la communication sur les réseaux sociaux a nécessité une implication de ma part très régulière, impossible à remplacer sans exploser le budget lorsqu’on parle d’une petite entreprise.

Conclusion

Il me faut à ce jour consacrer 1 heure par semaine à la communication pour Artefact, ce qui n’est finalement pas énorme mais demande simplement de s’y tenir. Cependant, la production des PC reconditionnés me demande 1/2 journée par semaine au rythme actuel.

C’est une très belle expérience professionnelle que d’avoir l’occasion de lancer un projet autour de sa passion, mais je me suis vite rendu compte qu’en tant que référenceur, Webosity ne peut se substituer à une véritable motivation d’un entrepreneur et à l’engagement qu’il peut fournir, du moins dans des projets de petite et moyenne envergure.

Nous ne sommes en définitive que des catalyseurs structurants de la bonne volonté des entrepreneurs, dont la démarche de référencement sur le web doit s’inscrire dans une véritable volonté de conquérir ce territoire, accompagnée d’actions concrètes de leur part.

Exit mobile version